Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 06:14

Nous quittons avec nostalgie ce si fantastique pays qui nous envoute à chacune de nos visites.

 

  

Si la video ne fonctionne pas, voici le lien: link

Ce pays nous attire de par sa population si accueillante, ses enfants si souriants, ses plages idylliques, ses incroyables volcans, ses paysages si fascinants, bref autant de diversités qui font de cet immense pays une destination inépuisable.

Comme vous l’aurez compris, l’Indonésie fait partie de nos pays coup de cœur même si certains côtés peuvent nous agacer :

Pays musulman où dans certains endroits nous sommes réveillés par l’imam hurlant dans son haut-parleur, on a parfois envie de se transformer en Jean Dujardin dans le film OSS117 - Le Caire, Nid d’Espions.

Impossible de négocier les prix contrairement à notre dernière visite.

La phrase qui pourrait décrire l’état d’esprit des indonésiens serait certainement : ''je m’empresse de ne rien faire''.

Nous ne pouvons que vous recommander la découverte de ce fabuleux pays car ses petits côtés négatifs sont infimes comparés au sentiment de bien-être qu’il procure.

Voici notre itinéraire en Indonésie (cliquez sur les cartes pour les voir en plus grand):

indonesie.jpgindonesiezm

Nous quittons ce fantastique pays pour Singapour…Va-t-il autant nous enchanter ???

Pour le savoir, rendez-vous dans le prochain article.

Gros bisous à tous.

Partager cet article
Repost0
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 07:42

Nous arrivons à Jakarta, pour prendre notre vol deux jours plus tard pour Singapour mais surtout pour revoir notre amie indonésienne, Astri, rencontrée 3 ans plus tôt à Bucarest.

Nous trouvons un hôtel dans le quartier de Jalan Jaksa en plein centre de Jakarta.

Le lendemain, nous avons rendez-vous avec Astri dans une ambiance particulière puisque nous assistons au mariage de sa sœur Diwi.

Avant de partir pour le mariage, c’est un peu la panique car nous n’avons pas de tenue appropriée pour ce genre d’évènement.

Une chemise et un paréo en guise de châle feront bien l’affaire.

Quel plaisir de retrouver Astri et sa famille!

P1070745

Question mariage, les coutumes sont bien différentes des nôtres. En effet, le mariage ne dure que 2h où des centaines d’invités viennent féliciter les mariés et gouter aux plats du buffet.

P1070764

Les invités mangent debout, il n’y a pas de musique et la cérémonie religieuse se fait un mois auparavant et ne dure qu’une heure.

 

  Le neveu d'Astri.

P1070770P1070773P1070783

P1070767P1070744P1070741P1070739P1070738P1070732

Malgré ces diversités nous passons un agréable moment et terminons la soirée en compagnie d’Astri dans un bar à côté de notre hôtel.

Gros bisous à tous et rendez-vous à Singapour.

 

Partager cet article
Repost0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 13:31

Nous arrivons à Bali et profitons d’être a l’aéroport pour nous renseigner sur le prix des vols pour Jakarta car il ne nous reste plus que 4 jours en Indonésie.

Afin de gagner du temps nous décidons de nous séparer (et oui, cela arrive parfois ;-))) et après 2 minutes Chat croise un regard que ne lui est pas inconnu et là grosse surprise, il retrouve son pote du lycée, David.

Surprise générale et hurlements de joie dans l’aéroport… complètement improbable de se retrouver au guichet d’une compagnie aérienne à l’autre bout du monde.

P1070382

Du coup changement de plan, nous ne restons qu’une seule petite nuit sur Bali puisque «retrouvailles obliges» avant de repartir dès le lendemain pour Lombok en compagnie de David.

P1070416

Etant un habitué de l’Indonésie, il nous conduit à Kuta où l’on va passer 3 jours à en prendre plein les yeux.

Nous arrivons à Kuta qui se situe au sud de Lombok où nous pouvons déjà admirer sa baie en arc de cercle avec ses eaux bleu turquoise.

Le lendemain, après avoir loué des scooters, nous allons a la découverte des plages du côté de  Mawi.

P1070443

P1070444

P1070449

P1070491

P1070451

P1070456

P1070536

P1070544

P1070538

P1070540

P1070541

P1070545-2

 

P1070576

P1070561

P1070587

Sur la route, les enfants des villages sont à l’affut du moindre touriste et demandent tout en sourire qu’on les prenne en photo ou qu’on leur tape dans la main.

P1070470

P1070506

P1070510

P1070554

P1070679

Que c’est agréable d’avoir des enfants si ouverts et si gentils.

Coté paysages, c’est tout simplement magnifique, les rizières à gauche, les champs de tabac à droite et au loin, la mer… WOW !

P1070493

P1070420

P1070502

P1070503

P1070511

P1070528

P1070680

P1070681

Après la rencontre avec les enfants et notre admiration du paysage, parlons à présent de l’état des routes qui soit sont défoncées, soit remplies de boue. Un grand moment !

 

Le lendemain, nous décidons d’aller explorer une autre partie de l’ile où les plages sont toujours aussi magnifiques et où nous allons trouver un petit resto au bord de plage.

P1070605

 

P1070606

P1070618P1070612

P1070619

P1070620

P1070630

P1070625

P1070627

P1070631

P1070634

P1070658

P1070661

P1070662

P1070667

P1070672

P1070683

P1070684

P1070685

P1070686

Au menu, un sensationnel crabe au curry et une plage rien qu’à nous.

P1070700

P1070702

P1070703

P1070705

P1070706

P1070707

P1070708

Toutes les bonnes choses ayant une fin, nous devons quitter cette ile si paradisiaque soit-elle pour rejoindre Jakarta, la capitale de l’Indonésie.

Partager cet article
Repost0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 13:29

Labuanbajo se situe à 400km de Moni et nous avons mis deux jours de route pour y arriver. Entre les attentes et les changements de voitures, nous faisons d’inoubliables rencontres notamment  celle de Devi, petite puce de 5 ans qui malgré sa bonne humeur, nous rappelle à quel point nos p’tits loups d’amours nous manquent.

Dès le lendemain de notre arrivée, nous embarquons à bord de notre Private Boat, bon soyons réalistes, il s’agit d’un bon vieux bateau de pêche,  mais qui n’était quand même que pour nous deux.

P1070249

P1070150

P1070152

P1070160

Après 2h de traversée nous arrivons sur l’ile de Rinca pour admirer les légendaires Dragons de Komodo.

P1070256

P1070226

P1070189

Le Dragon de Komodo, appelé localement Ora, est le plus grand reptile du monde. Il peut atteindre 3m de long et peser plus de 100kg.

P1070227

P1070230

Le Dragon de Komodo est en fait un varan qui possède de puissantes mâchoires, quatre pattes robustes chacune avec cinq orteils armés de griffes, une longue queue épaisse qui est une arme redoutable et un odorat très développé.

P1120873

P1120776

P1120787

P1120793

P1120819

P1120820

P1120825

P1120833

P1120841

P1120870

P1120876

P1120877

  Il se nourrit de cerfs, de sangliers et de buffles d’eau.

P1120886

Sa gueule peut s’ouvrir considérablement ce qui lui permet d’avaler une chèvre d’un seul trait.

Pour s’attaquer à des proies plus grosses, les dragons mordent leur victime et attendent que les puissantes bactéries qu’il renferme dans leur gueule fassent effet, elles peuvent tuer un buffle en une à deux semaines, avant de la dévorer.

P1120775

De retour sur le bateau, une petite surprise nous attend : pendant notre visite sur l’ile, notre capitaine et son fils sont allés pêcher et nous ont servi deux succulents poissons on ne peut plus frais…Génial !

P1070261

Après notre repas, petite sortie snorkeling où nous voyons des coraux de différentes couleurs ainsi que d’innombrables poissons.

P1070281

P1070283

P1070291

P1070299

P1070311

Nemal

P1070316

P1070334

P1070335

P1070365

Après cette superbe journée nous rentrons à notre hôtel  pour passer notre dernière nuit sur Flores avant de rentrer sur Bali.

Partager cet article
Repost0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 13:28

 

Comme nous vous le disions dans l’article précèdent, nous avons géré hier notre transport pour Moni. Il devait venir nous chercher aujourd’hui  à 9h à notre hôtel mais après un bon gros lapin «a l’indonésienne », nous prenons un bemo pour le terminal de Maumere.

Lorsque nous arrivons à proximité du terminal, notre chauffeur de bemo hurle par la fenêtre : «Moni Moni Moni… Buleh buleh buleh» (Buleh = Boulet en prononciation = touriste en Indonésien) et un quart de seconde plus tard, nos sacs se trouvaient déjà sur le toit d'une Kijang (voiture de 8 places).

Ce mode de transport a une particularité, la voiture ne part qu’une fois pleine donc vu que nous sommes arrivés les premiers, nous devons attendre 5 autres personnes avant de pouvoir espérer partir. C’est donc 3 heures plus tard que nous quittons enfin Maumere pour Moni qui se situe à 98km.

Arrivés à Moni, nous choisissons notre logement et une fois posés, nous nous apercevons que nous n’avons pas d’électricité à cause de la pluie et du vent qui ont fait disjoncter la centrale électrique.

Nous allons donc manger et nous doucher à la bougie avant de nous terrer dans notre lit puisque nous ne pouvons rien faire d’autre.  Grosse pensée a ceux qui ont été élevés à la bougie, pour notre part, on prend conscience aujourd’hui de la chance qu’on a d’être nés dans les années 80…

Le lendemain, nous nous rendons au parc national du Kelimutu pour découvrir 3 lacs volcaniques chacun d’une couleur différente.

Le soleil est au rendez-vous, ce qui nous permet d’assister à un spectacle inoubliable.

Pour les habitants, le Kelimutu est un volcan sacré, et la légende veut que les âmes des morts montent vers ces lacs :

Celles des vieux rejoignent le froid du Tiwi Ata Polo, le lac brun que nous avons vu de couleur émeraude.

P1060960

P1120771

P1060964

P1060977

P1060982

P1060988

P1060985

P1060994

P1070005

P1070021

Celles des jeunes rejoignent la chaleur du Tiwu Nuwa Muri Koo Fai, le lac turquoise. 

P1060940

P1060941

P1060944

P1060949

P1120773

P1060950

Celles des méchants rejoignent le Tiwi Ata Mbupu, le lac noir.

P1060975

Nous empruntons un escalier qui nous permet d’accéder au plus haut point de vue, Inspiration Point, d’où l’on peut apercevoir les 3 lacs.

Pour y arriver, nous devons affronter un sale singe qui tente d’agresser  Mapuce en lui sautant dessus et en lui montrant ses crocs. Il se prend pour qui le petit!?! Pas folle, Mapuce se cache derrière Chat en face de qui le sale singe fait moins le malin et repart avec sa tribu la queue entre les jambes.

P1060981

P1060997

Nous décidons de rejoindre le centre de Moni à pied à travers les rizières, les villages et leurs habitants et les cascades.                                                                 

P1070036

P1070039P1070038

P1070040

P1070048P1070046

P1070053

P1070035

P1060913

P1060919

P1060925

P1060923

P1060928

P1060929

Superbe descente où l’on en a pris plein les yeux mais dont nos mollets ont mis 3 jours à s'en remettre.

Gros bisous à tous.

 

Partager cet article
Repost0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 13:28

Après 3h de retard, nous arrivons à Maumere où les chauffeurs de taxi se battent pour nous arnaquer.

P1060853

N’étant pas à notre premier voyage, nous savons exactement le prix de la course et «négocions » le vrai prix avec l’un d’entre eux, comme si c’était un super prix.

Dans la voiture, il essaie de nous vendre une semaine de circuit touristique mais ne nous voyant pas intéressés, il nous dépose sur le bord de la route en nous disant qu’il faut qu’on paye plus pour faire la dernière partie du chemin qui mène à notre «hôtel» soit près d’un demi kilomètre.

Comment un homme peut s’imaginer qu’on va passer une semaine avec lui, alors qu’il n’est même pas foutu de nous déposer au bon endroit ?

Nous descendons du taxi, récupérons nos sacs et empruntons le chemin très boueux et sous la pluie jusqu’à…

Après un quart de marche en essayant de ne pas glisser avec nos tongues, nous ne voyons toujours pas notre «hôtel».

5 minutes plus tard, nous apercevons un feu sous une bâche et commençons à avoir un sérieux doute quant à notre choix d’«hôtel».

Rencontre des proprios et visite des bungalows. C’est totalement déprimé que nous choisissons le moins pourri.

P1060900

P1060902

P1060906

Il faut quand même préciser qu’il pleut, qu’il commence à faire nuit et cerise sur le gâteau, il n’y a ni électricité ni eau. De plus, au menu il n’y a que du riz et des légumes.

Malgré le confort spartiate, nous passons une très bonne nuit bercés par le bruit des vagues et avons du mal à nous réveiller à 6h du matin pour nous rendre au marché de Talibura.

Après une bonne douche. Ah non c’est vrai, il n’y a pas d’eau ! ;-)), nous montons à bord d’un bemo, sorte de minibus, et découvrons les «bonnes odeurs» d’un marché très typique.

P1060855

P1060858

P1060860

P1060861

P1060864

P1060869

P1060874

Nous passons un agréable moment à nous balader dans ce marché et ses spécialités locales.

P1060880

Poulpe séché.

P1060881

Fabrication artisanale de pop-corn.

 

P1060889

P1060893

P1060896

De retour sur Maumere, nous organisons notre départ pour le lendemain.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 13:27

 

Nous terminons notre périple sur Bali par la visite de Sanur.

Cette petite ville se trouve à quelques kilomètres de Kuta mais elle est bien différente.

La plage de sable blanc est d’une tranquillité absolue puisqu’elle est protégée par une barrière de corail.

P1060836

P1060840

P1060841

P1060844

P1060847

P1060850

Nous rentrons pas trop tard sur Kuta puisque demain, nous nous envolons pour Maumere sur l’île de Flores.

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 13:26

 

Nous continuons notre visite de la péninsule de Bukit au Sud de Bali pour nous rendre sur l’une des plus belles plages de la côte.

P1060735

La plage de Pura Gunung Payung se mérite car il faut descendre de grosses marches en béton pour descendre la falaise (400m) et enfin arriver à cette plage si magnifique 

Les mots ne suffisent pas à décrire cette plage de rêve alors rien ne vaut les photos!

P1060736

P1060737

P1060738

P1060742

P1120717

P1060751

P1120727

P1060766

Après avoir flâné sur cette plage, nous allons en direction de Nusa Dua où nous pouvons admirer d’autres superbes plages.

P1060784

P1060790

P1060791

P1060793

P1060796

Impossible pour nous de résister à l’appel de l’eau.

P1060810

Après notre baignade, nous faisons une rencontre avec un couple très sympathique à la recherche d’un dentiste…

 

P1060768

P1060824

P1060825

P1060827

P1060829

P1060832

Alors elle commence quand même pas mal cette nouvelle année,  non?

Partager cet article
Repost0
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 13:25

Selamat Pagi,

A bord de nos scooters nous décidons d’aller visiter l’un des plus beaux temples de Bali, Pura Luhur Ulu Watu sur la péninsule de Bukit.

P1060607Sur la route, nous décidons de nous arrêter déjeuner à Jimbaran qui se situe au sud de Kuta.

La baie de Jimbaran forme un superbe croissant de sable, malheureusement le temps gris nous empêche d’admirer ses eaux bleues.

P1060610

P1060611

Pour le déjeuner, nous allons déguster un poisson grillé dans un Warung, paillote de plage. Après avoir choisi notre poisson (l’excellent Red Snapper), le cuisinier le fait mariner dans de l’ail et du citron vert avant d’y ajouter de l’huile et du piment et de le mettre à griller sur des écorces de noix de coco.

P1060614Un véritable délice pour nos papilles.

De retour sur nos bolides, nous nous rendons à Ulu Watu pour admirer l’un des plus importants sanctuaires de la côte sud dédiés aux esprits de la mer.

P1060626Perché au sommet d’une falaise, face à la mer, le temple est magnifique et la vue spectaculaire.

P1120659Petite crise de rire lorsque les femmes se font racketter par les singes voleurs.

P1060641P1060639

P1120679P1060642

P1120681P1060649

P1120685P1060655P1120691P1060682

P1060656

P1060690P1060662P1060698Sur le chemin du retour, nous passons par les magnifiques plages de Padang Padang, Dreamland et Nimbin.

P1060623

P1060704

P1060705

P1060714

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 12:44

Salut à tous,

Nous voici en Indonésie, pays qui ne nous est pas inconnu puisque c’est dans ce pays si fantastique que nous nous sommes «testés» au mode backpackers il y a 3 ans. Et oui, partir en tour du monde pendant un an et demi n’est pas la même aventure que de vivre dans un appartement, d’avoir une voiture, et tout le confort que l’on connaît…

C’est donc fou de joie que nous redécouvrons les sourires des habitants, les senteurs des offrandes, les massages, la vie nocturne, bref tout ce qui nous avait envoûté il y a 3 ans.

P1060550P1060464

Nous passons deux semaines dans la plus grande station balnéaire de Bali, Kuta.

P1060514

P1060511

Cet endroit, ou plutôt le temple du tourisme de masse est fait pour les personnes qui aiment les plages animées, les boutiques de souvenirs et faire la fête.

Pour notre part, nous préférons l’authentique Bali, mais séjournons sur Kuta car les prix sont bons marchés même s’ils ont doublé en l’espace de 3 ans.

Petits exemples de prix :

Notre chambre d’hôtel à Legian avec salle de bain: 60 000 rp (soit 5€)

Package 2h30 massage/scrub/sauna/bain au lait de coco: 100 000 rp (soit  8€)

Cocktail en Happy Hour : 25 000 rp (soit 2€)

Location de scooter : 30 000 rp/jour (soit 2,5€)

Jus de fruits frais: 6 000 rp (soit 0,5€)

Voila de quoi passer du bon temps sans se ruiner.

Malheureusement le tourisme de masse crée les pires embouteillages, des scooters absolument partout qu’il en devient difficile de se balader.

Coté plage, on ne peut pas dire que c’est le paradis puisqu’il faut bronzer entre les détritus et éviter de se noyer dans les énormes vagues.

P1060496

P1060497

P1060533 ki me sale

 

P1060532

P1060470

P1060468

P1060466Nous apprendrons que nous sommes à la pire saison touristique puisque la plupart des Indonésiens, ainsi que des Australiens viennent passer le nouvel an sur la plage de Kuta.

P1060507P1060544

Pire période peut-être pour les embouteillages mais quel spectacle pour le nouvel an.

Dès le levé du soleil de la journée du 31 décembre, la plage est envahie et ne se désemplie pas de toute la nuit.

Il y a du monde partout, dans les restaurants, sur la plage, dans les rues et chacun fait péter ses feux d’artifice.

 


 

 

 

Juste impressionnant et incroyable de voir pendant des heures autant de feux d’artifice.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de nouveau une très bonne année 2011.

Partager cet article
Repost0