Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 10:51

Il est difficile pour nous de vous donner nos sentiments par rapport au Honduras car c’est un pays que nous avons plus traversé que visité. Cela dit, d’après ce que nous avons pu entendre, c’est un pays à découvrir même si pour nous, il ne restera pas gravé dans nos mémoires.

En effet, le peu de temps passé dans ce pays, la pluie incessante et le regard très insistant des locaux qui ne semblent pas être beaucoup habitués au tourisme, n’ont vraiment pas contribué à nous faire apprécier pleinement ce pays.

Voici notre itinéraire au Honduras (cliquez sur les cartes pour les voir en plus grand):

hondurasVoici notre itinéraire en Amérique Centrale

central-america Honduras

Tableau récapitulatif des distances et trajets parcourus au Honduras:

Distances HondurasTableau récapitulatif des distances et trajets parcourus depuis notre depart:

Distances TDM HondurasNos lecteurs les plus assidus vont certainement se rendre compte qu’il n’y à pas la photo de nos sacs à dos avec le drapeau du Honduras.

En effet, nous ne les avons pas trouvés et ce n’est pourtant pas faute de les avoir cherchés.

A défaut d'avoir une photo des drapeaux, voici quelques photos et une vidéo relatant l’état de notre moyen de transport au bout de 71/2 mois de voyage.

 

P1090265P1090266Gros bisous à tous et rendez-vous au Salvador.

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 10:36

Nous quittons Choluteca à bord d’un bus plutôt confortable mais tenu par une tête-en-l’air qui oublie de nous dire où descendre, malgré nos allers et venues dans le bus pour savoir où l’on doit s’arrêter. Il nous fera donc perdre du temps et bien sur de l’argent.

Nous prenons donc un autre bus pour revenir sur nos pas, puis grimpons dans un bus bondé où il nous est difficile de trouver une place pour nos sacs.

Nous faisons le voyage debout en évitant de marcher dans le vomi d’un mec complètement bourré. Nous sommes stupéfaits de voir l’indifférence des gens qui se font gerber dessus sans rien dire…

Bref, nous descendons du bus puis prenons une barque pour nous rendre sur l’ile du Tigre, à Amapala.

P1090260

P1090261

P1090262L’ile doit son nom aux «tigres» (pumas) qui y rodaient autrefois.

P1090263

P1090264

P1090268

P1090272

P1090274Pour notre part, nous trouvons que l’ile est plus jolie vue de loin, qu’une fois sur place.

P1090275Nous repartons dès le lendemain pour le Salvador.

P1090282

Partager cet article
Repost0
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 14:53

Nous quittons León avec un peu de regret, et oui la chambre nous plaisait vraiment bien!

Nous prenons un taxi qui nous amène au terminal de bus où nous montons dans une camionnette sous une pluie torrentielle.

Nous allons jusqu'à Chinandega où nous montons dans une autre camionnette qui doit nous emmener à quelques centaines de mètres du poste de frontière.

Mais nous ne partons pas tout de suite, l’attente est longue…

 

A peine arrivés, les arnaqueurs en vélo-taxi ouvrent les fenêtres et les portes du mini van, avant même qu’on ait eu le temps d’attraper nos bagages.

Ils nous harcèlent en nous demandant 15 Lempiras (0,8$) par personne pour gagner le poste frontière du coté Hondurien en nous disant qu’il y a 3kms. C’est faux, il est situé à 5 minutes de marche à peine.

Petite parenthèse, quel que soit le pays, cette profession (taxi) nous insupporte car ils sont toujours en train d’essayer de nous arnaquer.

C’est donc à pieds, agacés par ces rapaces, et trempés que nous franchissons la frontière hondurienne.

Nous sommes un peu déçus car nous n’avons pas eu notre petit tampon sur notre passeport puisqu’un accord est signé entre le Nicaragua, le Honduras et le Salvador, mais surtout parce qu’il n’y a plus de bus pour Choluteca. Le douanier nous conseille un hôtel bon marché (le seul, de toute façon), nous nous y rendons mais pour continuer dans la galère, cafards géants sur les murs et têtards dans l’eau des chiottes nous accueillent. Un grand moment de solitude…

Apres une nuit pas terrible, nous prenons place dans le bus en essayant d’éviter les sièges qui sont inondés par la pluie. Et oui, il pleut toujours…

Nous arrivons à Choluteca où nous devons prendre un taxi parce qu’il pleut des cordes.

Une fois notre logement trouvé, nous constatons les ravages de la pluie:

L’objectif de notre reflex est embué

Les sacs trempés

Les guides tout mouillés

Bref, le prochain qu’on entend dire que c’est cool la pluie, on le défonce! ;-))) (On sait que la pluie est un élément indispensable pour notre planète, mais la pour le coup, c’est le dernier de nos soucis…)

Nous allons visiter Choluteca qui est la plus grande ville du sud du Honduras où nous pouvons voir un joli patrimoine colonial.

P1090238

P1090241

P1090242Petite halte auprès d’un bassin peuplé de tortues.

P1090244

P1090251

P1090252

P1090253P1090254

P1090255Apres une bonne nuit, nous repartons en direction d’Isla Del Tigre.

Partager cet article
Repost0